fbpx

Yoga et ayurveda : deux approches complémentaires

Femme qui soigne une personne grâce à la médecine ayurvédique

Yoga et ayurveda : deux approches complémentaires

Dans le tumulte de la vie quotidienne, nous sommes tous en quête du bonheur et de l’harmonie intérieure. Bien souvent, nous recherchons des sources de plaisir extérieures pour nous rendre plus heureux alors que la clé du bonheur réside à l’intérieur de nous. Le yoga et l’ayurveda sont deux méthodes complémentaires pour cultiver le bien-être et retrouver l’équilibre entre le corps, l’esprit et l’âme. Quels sont les liens entre ces deux approches holistiques ? Comment intégrer ces disciplines dans notre quotidien ? Dans cet article, nous allons explorer les secrets du yoga et de l’ayurveda.

Les secrets ancestraux du yoga et de l’ayurveda

Les mêmes racines védiques

Le yoga et l’ayurveda proposent tous deux une approche holistique visant à harmoniser l’individu dans sa globalité. Elles sont originaires d’Inde et constituent deux branches interdépendantes du grand arbre de la connaissance védique parmi d’autres disciplines : la philosophie, la science, la spiritualité… Ces connaissances sont contenues dans les Védas, des textes sacrés écrits en sanskrit. Ils ont été transmis oralement de génération en génération par les dieux aux rishis, des sages indiens. 

Les Védas englobent l’ensemble des enseignements et des savoirs sous forme de textes religieux, philosophiques et de rituels issus de l’Inde. Il existe quatre textes védiques anciens qui remontent à 1 600 ans av. J.-C. : le Rig Veda, le Yajur Veda, le Sama Veda et l’Atharva Veda. Ils parlent du fonctionnement humain, de l’univers et de notre propre conscience.

Le terme ayurveda contient d’ailleurs dans son nom la référence aux vedas, et signifie littéralement en sanskrit « la science de la vie ». 

La même philosophie de vie

Bien qu’ils aient chacun une fonction spécifique, le yoga et l’ayurveda partagent une vision holistique de la santé et du bien-être commune. 

Le yoga désigne à l’origine un ensemble de pratiques méditatives, respiratoires, énergétiques, physiques et spirituelles permettant d’atteindre la libération. Petit à petit, le yoga se transforme en pratique visant aussi à la compréhension de Soi (au sens très large) tout en contribuant à une meilleure santé physique, mentale et émotionnelle. 

L’ayurveda est la médecine traditionnelle indienne. Elle aide à retrouver l’équilibre par le biais de changements d’alimentation et de style de vie. Elle vise à améliorer la digestion, l’élimination des toxines et l’apaisement du système nerveux. Elle invite notamment à travailler sur une forme d’équilibre du fonctionnement du corps, interprété à l’image de ce qui se passe dans l’univers : éléments, saisons, énergies du moment.

Ensemble, ces deux disciplines forment un corpus de pratiques visant un équilibre entre le corps et le mental, afin d’atteindre l’harmonie. 

Les mêmes objectifs de bien-être

Le yoga comme l’ayurveda invitent à prendre du temps pour soi, à apprendre à mieux se connaître et à mieux se comprendre. Ils encouragent à adopter des habitudes saines pour avoir une meilleure hygiène de vie et ainsi prévenir les maladies. 

Ce sont deux approches qui développent l’écoute et la compréhension de son corps, ses émotions, son énergie pour favoriser le soin de soi grâce à des méthodes naturelles. Le yoga est une pratique physique et mentale qui aspire à guider vers une transformation intérieure. L’ayurveda est une médecine douce utilisant les éléments naturels pour rééquilibrer les énergies de notre corps. 

Le yoga et l’ayurveda partagent la même philosophie : nourrir un esprit sain dans un corps sain.

Quels sont les liens entre le yoga et l’ayurveda ?

Le yoga et l’ayurveda sont des disciplines intrinsèquement liées par leurs origines, leur tradition et leurs méthodes pour cultiver le bien-être. Elles nous apprennent à reconnaître nos besoins réels en nous libérant des influences extérieures. Ce sont deux approches qui tiennent compte de l’individu dans sa globalité tant sur le plan physique que mental, émotionnel et spirituel. Le yoga se concentre sur la pleine conscience de soi et la médecine ayurvédique sur les maux du corps, ce qui en fait deux techniques complémentaires.

Le yoga pour soigner le mental

Le yoga est une discipline complète qui englobe des exercices corporels, des techniques de respiration (pranayamas), de méditation et de visualisation. Les postures de yoga développent la concentration, l’équilibre et la maîtrise du corps. Les pranayamas permettent de détendre et de relaxer le corps en profondeur. Ces exercices préparent l’esprit à entrer dans la méditation et à atteindre un état de calme et de conscience paisible. 

En sanskrit, le mot yoga signifie « union » ou « connexion », il est la base de toute connaissance védique. Il est un pilier essentiel parmi les Shad Darshanas, l’un des six systèmes de philosophie védique qui guide la pratique spirituelle Saghana. Une pratique régulière du yoga permet de développer une relation de confiance et de bienveillance avec son corps. Suivre des cours de yoga assidûment renforce le corps, améliore la flexibilité et augmente la conscience corporelle. Cette approche holistique vise à rétablir l’union entre le corps et l’esprit, favorisant un équilibre mental et émotionnel.

L’ayurveda pour soigner le corps

L’ayurveda est une forme de médecine traditionnelle holistique reconnue par l’OMS (Organisation mondiale de la santé). Le 25 mars 2022, un accord a été signé avec le gouvernement pour créer un centre mondial de connaissances sur cette médecine douce. Il permet de maximiser le potentiel de cette approche grâce à la science et la technologie modernes afin de maintenir la santé de la population et prévenir les maladies. 

La médecine ayurvédique est une approche non conventionnelle considérée comme une médecine douce ou alternative. Elle s’appuie sur les éléments fondamentaux de la nature pour soigner le corps. Ces éléments, connus sous le nom de mahabutas, sont au nombre de cinq : l’éther, l’air, le feu, l’eau et la terre. La combinaison de ces cinq éléments forme 3 humeurs appelées doshas qui représentent l’énergie vitale. Ces doshas, à savoir vata, pitta et kapha définissent des profils ayurvédiques qui mettent en lumière les déséquilibres du corps.

Pour déterminer quel dosha est en déséquilibre, le praticien ayurvédique établit un diagnostic grâce à un examen de la langue, de la peau et des ongles. Il interroge également la personne sur son mode de vie et ses habitudes alimentaires afin d’avoir une vision complète de son état de santé. Cette méthode d’évaluation permet au praticien d’établir un bilan ayurvédique et de proposer des ajustements personnalisés pour équilibrer les doshas grâce à une meilleure hygiène de vie et une alimentation équilibrée. Toutefois, cette pratique ne remplace pas une consultation chez un professionnel de la santé conventionnelle, mais plutôt une approche complémentaire.

Le yoga et l’ayurveda sont deux disciplines clés pour atteindre le bonheur et l’épanouissement. Le yoga soigne le mental au moyen du corps et l’ayurveda guérit le corps grâce aux forces de la nature. Elles invitent à prendre soin de soi en adoptant une bonne hygiène de vie tout en apprenant à s’observer et à s’écouter. Mon parcours dans la pratique du yoga m’a permis de mieux comprendre mon dosha et de répondre à mes réels besoins. En tant que professeure de yoga, je m’inspire des enseignements ayurvédiques pour ajuster la pratique en fonction des besoins de chacun. Retrouvez mes programmes de yoga en ligne pour une approche holistique du bien-être.

Programme gratuit

Développer ta conscience corporelle en 21 jours

21 jours de pratiques courtes et efficaces pour développer ta conscience corporelle, améliorer ta posture et reconnecter aux sensations de ton corps. 

Chaque jour, une vidéo ou un audio qui t’aidera à développer confiance et conscience de ton corps.